Catégorie : enseignement

Des étudiants du Ghana à Blida

Des étudiants du Ghana ont suivi durant les premiers mois de l’année 2019 une formation en FLE (français langue étrangère) afin de pouvoir s’inscrire dans les différentes spécialités de l’enseignement supérieur en Algérie. Appiah, le délégué du groupe de neuf (9) étudiants s’est dit très satisfait de son apprentissage à l’Institut Supérieur Ennour de Blida, sous la houlette de l’enseignant Mekfouldji : « Tout le groupe a réussi dans un laps de temps n’excédant pas six mois à tenir une conversation en français, dans la rue même, et réussir les différents tests écrits. »

Amin Zaoui dans un lycée

Les romans de l’auteur invoquent beaucoup le premier cercle familial ; Amin Zaoui évoquera devant les jeunes lycéens la mère qui n’avait jamais cessé de lui raconter des histoires, le berçant tout aussi bien que la tante et le père, jusqu’à lui inculquer cet amour pour la lecture, le voyage, l’évasion par les mots.

Dakar Mondoblog

Pas de sortie organisée, pas de grasse matinée : le travail primait sur tout pour ce court séjour et, ma foi, ce n’était pas de refus sauf peut-être que je me retrouvais quelquefois gêné par mon avancée dans l’âge et que je ne répondais pas suffisamment aux sollicitations.

le français, quel statut ?

En Algérie, le citoyen se trouve parfois, si ce n’est souvent, désorienté devant le statut des langues en présence : l’arabe, l’amazigh et le français. Depuis l’indépendance du pays en 1962, le choix de la langue arabe comme langue officielle allait -presque- de soi mais les habitudes dans les milieux professionnels persistaient avec l’usage de…

Blida, Rentrée scolaire pas sûre

Près d’un mois depuis la rentrée scolaire en Algérie et Blida continue de traîner nombre de retardés : élèves exclus et non repris malgré les promesses, enseignantes n’ayant pas rejoint par la faute de l’éloignement, classes surchargées avec notamment 62 élèves pour une classe de terminale section sciences. De jeunes enfants à l’école primaire déjà…