Catégorie : société

Blida, Bab Sebt pour tourner en rond

Service national, révolution agraire, quartier réservé ramèneront leur flux de migrants ; la mue s’opérait imperceptiblement. Les tables de café ne s’essuyaient plus, le verre d’eau ne suivait plus, l’affichage du programme cinématographique hebdomadaire ne s’opérait plus, les enceintes militaires se délimitaient et se fermaient, créant deux espaces –ou deux mondes : civils et militaires.

P’tit Vichy, plage paradisiaque

Le confort est assuré dans ce lieu appelé depuis très longtemps « P’tit Vichy », en référence à la ville de Vichy en France et ses paysages montagneux. La détente est assurée à l’ombre des chênes ; la mer accessible immédiatement encourage petits et grands, les petits rochers regorgent d’oursins que certains se font un plaisir de cueillir.

Cuisine estivale

Ainsi, sur la table de juillet, les plats de frites, de purée, de steak, de poissons grillés pullulent. La cuisine estivale bat son plein ! Assila agrémente avec des salades pendant que Bachira cherche des boissons rafraîchissantes qui désaltèrent.

Pénible mois de ramadan

Difficile de jeûner par autant de chaleur et des conditions de travail très pénibles ! Pénible mois de ramadan avec des candidats au bac devant supporter une chaleur de plus de 30°C dans des salles mal aérées et non climatisées. Des manœuvres bétonnent dans de grands espaces destinés à devenir des immeubles d’habitation avec, derrière…

Bourrage des urnes lors des dernières élections en Algérie

Vous avez dit « vote démocratique » ? Déception totale des électeurs et des citoyens abstentionnistes à Blida suite aux résultats du dépouillement des bulletins de vote pour les élections législatives qui ont eu lieu le 4 mai dernier.  On ne peut pas parler de « vote démocratique » ! Ces mécontents déclarent que les urnes avaient été manipulées. Bourrage…

Eaux thermales de Hammam Melouane

La « baraka » est demandée également par les femmes et les jeunes filles qui n’hésitent point à jeter du henné dans les bassins des thermes et à allumer des cierges, au grand dam des responsables des structures d’accueil qui veillent à garder les endroits propres.

Khaymet El Hadj Brahim

Blida se devait de posséder ce genre de restaurant et elle s’en trouve fière. Reste aux autorités à améliorer l’accès au site, surtout que l’extension de la capitale Alger du côté de Bouinan va ramener encore par centaines une clientèle avide de nouveauté.